30Déc
Christian Vachon
Loisirs

Des logos d’autos qui en disent gros

Nous débutions à peine l’école et tous nous savions ce que signifiait, sur un véhicule, ce VW, où ce cheval au galop. Nous étions à peine adolescents et tous nous associons au rêve le cheval cabré de Ferrari.

Les logos d’autos ne sont pas que de belles décos. Les logos d’autos en disent gros sur l’identité, l’histoire des fabricants de voitures. Savez-vous, par exemple, ce que représente les quatre anneaux entrecroisés de la marque Audi ? Ou les six étoiles du logo Subaru ? Connaissez-vous, également, le nom du fabricant dont la silhouette de la mascotte fixée sur ses véhicules de luxe a été inspirée par la maîtresse cachée d’un aristocrate ?

Toutes ces réponses, toutes ces histoires derrière les symboles, vous les retrouvez dans Le guide des marques d’automobiles de Simon Hepstinstall, une traduction de The AA guide to car marques, publié chez l’éditeur québécois Broquet, un coloré album qui va ravir tant les fous du volant et de l’art graphique, que les simples esprits curieux.

Elles y sont tous, toutes les marques d’autos qui ont accompagné notre vie ; plus de quatre-vingt dix, de A (comme l’Abarth italienne, avec ce « percutant » scorpion sur son symbole) a Z (comme la russe Zil, au logo bien mystérieux pour qui ne connait pas l’alphabet cyrillique) ; des grands (GM, Renault, Fiat,…) aux petits constructeurs (Maserati, Rover, Skoda,…) ; des émergents (Acura, Hyundai, Tesla,…) aux disparus (De Lorean, au logo devenu « icône de la pop culture »), Triumph,…), en passant par des noms à saveur d’exotisme : l’espagnol SEAT, l’australien Holden (au « robuste » symbole du « lion et de la pierre »), l’indien Mahindra (avec son « M » s’étirant comme une route disparaissant à l’horizon), le malaisien Perodua.

Que ce soit le félin, signe de performance de la Jaguar, le cercle et la flèche, « simple et moderne » de la Smart, la sobriété et la robustesse des lettres de JEEP, le logo est la « carte d’identité » du fabricant, sa « signature », reflétant ce que doit être son véhicule.

Ford, avec son ovale bleu, Chevrolet, avec son « bow-tie » (son nœud papillon), et même le, pourtant, très dépouillé Dodge ont su maintenir, depuis plusieurs générations, une identité visuelle forte. D’autres logos se transforment, comme celui des véhicules Cadillac qui s’est épuré, depuis 1962, au point de devenir « une œuvre d’art abstraite », au « gré des idées, des rêves, des volontés d’entrepreneurs, des designers, d’artistes et d’hommes d’affaires ». D’autres fabricants, par contre, ont tardé à bâtir cette fameuse identité visuelle, à l’exemple d’Oldsmobile (marque disparue, comme de fait, depuis 2004), dont le logo est passé d’un blason rococo à la fusée en vol, en passant par un globe terrestre.

Certains ont été le fruit de longues recherches. Songeons à ce logo (les trois ovales entrelacés) adopté en 1989 par Toyota, qui a demandé cinq ans de conception, à celui, dépouillé mais élégant, de sa marque de luxe Lexus, choisi à la suite de tests de consommateurs, ou, mieux encore, au « P » majuscule, « à peine esquissé », vert et rouge, de la Perodua, imaginé non pas par le fabricant malaisien lui-même, mais par un étudiant en architecture, à la suite d’un concours national ouvert à tous, en 1997.

Avouons, tout de même, que des logos «déconcertants de simplicité » comme ceux de Nissan et de KIA ont peu à nous raconter. Mais une vaste majorité d’entre eux dissimulent d’incroyables histoires : les « trois losanges » de Mitsubishi rappellent, à la fois, les armoiries du clan Tosa, les premiers employeurs du fondateur de l’entreprise, Iwasaki Yataro, et le propre emblème de sa famille ; l’écusson héraldique (un blason rouge, fendu en diagonale) de la famille écossaise de David Buick ont aussi inspiré, originellement, le logo de ses véhicules ; le bleu ciel et blanc, à l’intérieur du symbole de la BMW, sont les couleurs du drapeau bavarois, berceau de l’entreprise.

Sachez, enfin, que les quatre anneaux entrecroisés des Audi symbolisent l’association des quatre fabricants indépendants allemands, en 1932 (Audi, DKW, Horch et Wanderer) ; qu’en 1953, cinq industries japonaises vont se réunir pour fonder le groupe qui portera le nom de Subaru, soit celui d’une constellation (les Pléiades, en français), d’où le logo étoilé ; et qu’un artiste, Charles Sykes, avait pris pour modèle Eleanor Thornton, maîtresse de Lord Montagu, fou d’automobiles, pour réaliser la statuette «Spirit of Ectasy » ornant les capots des Rolls Royce.

Et il y a encore bien d’autres histoires passionnantes à narrer : celle du taureau de la Lamborghini, écho de la passion de la tauromachie du fondateur Ferruccio ; celle du blason de la Porsche, esquissé sur une serviette en papier, par Ferry, le fils du pionnier Ferdinand, lors d’un dîner à un restaurant new-yorkais, en 1952 ; celle du constructeur Mercedes Benz qui doit retirer, à la fin du XXe siècle, son célèbre cercle étoilé surmontant l’avant des capots de ses véhicules, à cause de lois relatives à la sécurité des piétons ; etcétéra, etcétéra,….

En prime, vous retrouverez, au fil des pages, une rubrique sur l’évolution historique de certains logos (Buick, Cadillac, Peugeot,…), et une série de portraits de grands pionniers de l’industrie automobile (André Citroën, Iwasaki Yataro, William C. Durant, Gottlieb Daimler,…).

De quoi vous assurer, à tout jamais, de ne plus porter le même regard sur les marques d’autos.

Le guide des marques automobiles. Simon Hepstinstall, Broquet.

Fermer

Service aux
institutions

T 418 692-1175, poste 2 F 418 692-1021 Courriel

Commandes
internet

Courriel

Événements littéraires,
publicité, dons et commandites

Courriel

Vieux-Québec

  • 1100, rue Saint-Jean
  • Québec (QC) Canada
  • G1R 1S5
T 418 694-9748 F 418 694-0209 Courriel

Heures d'ouverture

De janvier à mars

9 h 30 à 19 h du dimanche au mercredi
9 h 30 à 21 h du jeudi au samedi

D'avril à octobre

9 h 30 à 22 h tous les jours

Novembre et décembre

9 h 30 à 21 h du dimanche au mercredi
9 h 30 à 22 h du jeudi au samedi

Saint-Roch

  • 286, rue Saint-Joseph Est
  • Québec (QC) Canada
  • G1K 3A9
T 418 692-1175 F 418 692-1021 Courriel

Heures d'ouverture

Janvier à juin • Septembre à novembre

9 h 30 à 18 h du samedi au mercredi
9 h 30 à 21 h du jeudi au vendredi

De juin à août

9 h 30 à 19 h du dimanche au mercredi
9 h 30 à 21 h du jeudi au samedi

Décembre

9 h 30 à 18 h du dimanche au mardi
9 h 30 à 21 h du mercredi au samedi

Loretteville

  • 10885, Boulevard de l'Ormière
  • Québec (QC) Canada
  • G2B 3L5
Courriel

Heures d'ouverture

Horaires

30 minutes avant la première séance – Au début de la dernière séance

Programmation à retrouver ici

À propos

Fondée en 1972, la Librairie Pantoute, dont les deux succursales sont agréées, compte, au total, plus de 50000 titres en inventaire.  Elle est membre de l’Association des librairies du Québec (ALQ) et du regroupement des Librairies indépendantes du Québec (LIQ).

En 2012, elle célébre ses 40 ans d’existence. En 2014, la Librairie et Le Studio P deviennent la propriété de leurs employés qui se sont regroupés sous forme d’une corporation et d’une coopérative. La Librairie compte une trentaine d’employés.

Services

  • Service aux institutions

La Librairie Pantoute offre un service personnalisé, courtois, efficace et rapide aux institutions publiques et privées.

Service de commandes

– Suivi rigoureux de vos commandes et de votre budget
– Commandes spéciales (Europe et États-Unis)
– Réservations automatiques de séries BD
– Commandes en ligne de livres papier et numériques
– Livraison rapide et gratuite dans la région de la Capitale Nationale (des frais sont à prévoir pour le reste du Québec)

Service de recherches

– Recherches bibliographiques avancées
– Suggestions d’ouvrages selon vos besoins
– Envois de livres en consignation

Visites en librairie

– Nous vous accueillons en librairie ou dans notre salle de montre de la succursale Saint-Joseph
– Conseils de nos libraires spécialisés
– Présentations sur des thèmes ou des genres précis chez nous ou chez vous!

Institutions Hors-Québec

– Rabais de 15 % sur la plupart des livres
– Livraison rapide
– Service bilingue

Pour information.

  • Service aux particuliers

– Service-conseil personnalisé
– Commandes de livres et commandes européennes
– Recherches bibliographiques avancées
– Compte de fidélité

  • Commandes Internet

– Commandes en ligne de livres papier et numériques sur pantoute.leslibraires.ca

  • Événements littéraires

La Librairie croit que son rôle de diffuseur culturel auprès de la population est important. C’est pourquoi elle organise régulièrement des événements littéraires tels que des lancements de livres, des séances de signature et des causeries.

Pour information.

Inscrivez-vous à notre infolettre

Menu Rechercher
MamboMambo