4Oct
Christian Vachon
Polars

Une noire (ou presque) rentrée automnale chez Sonatine

Ils ont tous hâte cet automne, Tim Willock, Robert Goddard, et les autres, de faire vibrer nos émotions chez Sonatine.

D’abord, le 8 octobre 2018, l’Américain David Joy, l’as du « rural noir », nous rappelle, dans son Poids du monde, que la frontière entre le bien et le mal est bien mince. Thad Broom, un rescapé des horreurs de la guerre, luttant contre ses vieux démons dans une vieille caravane perdue au milieu des Appalaches, s’apprête à la traverser, alors qu’il se retrouve, soudain, avec une quantité de drogue et d’argent inespérée. Va-t-il accepter ce cadeau du diable ?

Dans La disparition d’Adèle Bedeau, paraissant le même jour, de l’Écossais Graeme Macrae Burnet, un autre homme, Georges Gorski, un policier en perte d’ambition, cantonné dans une ville alsacienne, se confond avec la grisaille de son patelin. Un jour, Adèle Bedeau, une jolie serveuse de bar, disparait. Gorski y voit enfin une occasion d’exceller, de résoudre une véritable enquête criminelle, en trouvant en Manfred Baumann, un solitaire « trop secret pour être innocent », un suspect idéal. Macrae Burnet nous mène sur le chemin inattendu de la compassion, dans cette ville en apparence banale, alors que deux hommes vont devoir « se délivrer du passé mystérieux qui les paralyse ».

Il est à nouveau question d’une disparition dans le Séance infernale de l’Anglais Jonathan Skariton (en librairie, au Québec, le 22 octobre 2018), celle de l’ingénieur français Augustin Sekuler, précurseur méconnu des frères Lumière. Alex Whitman est engagé par un « collectionneur excentrique » pour retrouver les traces du film « Séance infernale », l’œuvre d’Augustin Sekuler, « disparu mystérieusement » en 1890, lors d’un voyage en train. Quelle est la teneur réelle de Séance infernale ? Quelle « abominable vérité » se cache derrière cette disparition ? Une enquête des plus alléchantes pour les amateurs d’intrigues originales, un récit inspiré de faits réels, celui du destin étrange d’un pionnier du cinéma : Louis Aimé Augustin Le Prince.

La vie, comme le cinéma, se bâtit autour de bien des illusions. Jane Robins en livre une nouvelle preuve dans son suspense (à paraître le 12 novembre) ayant justement pour titre Les illusions. Tilda, l’actrice, est-elle réellement un modèle de perfection ? Callie, sa sœur, qui « végète dans la librairie où elle travaille », est-elle un exemple d’abnégation ? Tout ce « vernis d’illusions » s’efface lorsque Felix, le riche banquier, époux de Tilda, décède d’une crise cardiaque, un Felix qui, lui-aussi, dissimulait, sous son air serein, un tempérament tout autre. Jalousie, culpabilité, remords, vont alors s’immiscer dans les relations entre les deux sœurs.

Tim Willocks, quittant le XVIe siècle, avec ses murailles de citadelles maltaises assiégées, et ses ruelles sanglantes parisiennes, pour le champ de bataille contemporain de l’Afrique du Sud, nous propose, le 19 novembre 2018, un nouvel « opéra noir » ayant pour titre L’affrontement, un duel entre une femme puissante, d’origine afrikaner, et un flic noir des Homicides, prêt à tout pour qu’un crime qu’on dit « insignifiant », une pauvresse renversée par un conducteur ivre, ne soit pas condamné à le demeurer. Au cœur de l’enjeu, des questionnements moraux : l’intégrité est-elle une erreur ? La corruption est-elle juste si elle permet de ramener la paix ? Un récit, « libre de manichéisme », qui illustre magistralement cette phrase de Jean Renoir : « Sur cette Terre, il y a quelque chose d’effroyable, c’est que tout le monde a ses raisons ».

Après ce rude périple en Afrique, allons-nous vivre un voyage plus paisible, ce même mois de novembre, en embarquant sur La croisière Charnwood de Robert Goddard ? Hum ? On peut en douter. Guy et Max, deux vétérans de la Grande Guerre, en croisière, en 1931, à bord d’un transatlantique, préparent une joyeuse arnaque, une « opération séduction » auprès de Miss Charnwood, une riche héritière, afin de lui rafler une partie de sa fortune. Un meurtre va mettre un terme dramatique à cette entreprise, plongeant les deux coquins dans une « spirale infernale ». « Un voyage en première classe », par le nouveau maître anglais du polar, dans le monde de la haute finance de l’entre-deux-guerres, et son implication dans les « affaires de l’époque ».

Au milieu de cette rentrée teintée des couleurs les plus sombres, Sonatine nous offre une pause plus lumineuse, le 29 octobre, avec Positively 4th Street de l’Américain David Hajdu. Une époque : l’aube des années 1960 ; un lieu : Greenwich Village ; une rencontre : Mimi et Joan Baez, Richard Farina et Bob Dylan ; une révolution : les débuts du folk et des « protest singers ». À partir d’entretiens inédits, Hajdu nous fait revivre cette période et les rôles méconnus de Mimi Baez et de Richard Farina (décédé, à 29 ans, d’un accident de moto) qui ont, à leur façon, transformé notre monde.

Les nouveautés Sonatine :

Le poids du monde de David Joy ;
La disparition d’Adèle Bedeau de Graeme Macrae Burnet ;
Séance infernale de Jonathan Skariton ;
Les illusions de Jane Robins ;
L’affrontement de Tim Willocks ;
La croisière Charnwood de Robert Goddard ;
Positively 4th street de David Hajdu.

Fermer

Service aux
institutions

T 418 692-1175, poste 2 F 418 692-1021 Courriel

Commandes
internet

Courriel

Événements littéraires,
publicité, dons et commandites

Courriel

Vieux-Québec

  • 1100, rue Saint-Jean
  • Québec (QC) Canada
  • G1R 1S5
T 418 694-9748 F 418 694-0209 Courriel

Heures d'ouverture

De janvier à mars

9 h 30 à 19 h du dimanche au mercredi
9 h 30 à 21 h du jeudi au samedi

D'avril à octobre

9 h 30 à 22 h tous les jours

Novembre et décembre

9 h 30 à 21 h du dimanche au mercredi
9 h 30 à 22 h du jeudi au samedi

Saint-Roch

  • 286, rue Saint-Joseph Est
  • Québec (QC) Canada
  • G1K 3A9
T 418 692-1175 F 418 692-1021 Courriel

Heures d'ouverture

Janvier à juin • Septembre à novembre

9 h 30 à 18 h du samedi au mercredi
9 h 30 à 21 h du jeudi au vendredi

De juin à août

9 h 30 à 19 h du dimanche au mercredi
9 h 30 à 21 h du jeudi au samedi

Décembre

9 h 30 à 18 h du dimanche au mardi
9 h 30 à 21 h du mercredi au samedi

À propos

Fondée en 1972, la Librairie Pantoute, dont les deux succursales sont agréées, compte, au total, plus de 50000 titres en inventaire.  Elle est membre de l’Association des librairies du Québec (ALQ) et du regroupement des Librairies indépendantes du Québec (LIQ).

En 2012, elle célébre ses 40 ans d’existence. En 2014, la Librairie et Le Studio P deviennent la propriété de leurs employés qui se sont regroupés sous forme d’une corporation et d’une coopérative. La Librairie compte une trentaine d’employés.

Services

  • Service aux institutions

La Librairie Pantoute offre un service personnalisé, courtois, efficace et rapide aux institutions publiques et privées.

Service de commandes

– Suivi rigoureux de vos commandes et de votre budget
– Commandes spéciales (Europe et États-Unis)
– Réservations automatiques de séries BD
– Commandes en ligne de livres papier et numériques
– Livraison rapide et gratuite dans la région de la Capitale Nationale (des frais sont à prévoir pour le reste du Québec)

Service de recherches

– Recherches bibliographiques avancées
– Suggestions d’ouvrages selon vos besoins
– Envois de livres en consignation

Visites en librairie

– Nous vous accueillons en librairie ou dans notre salle de montre de la succursale Saint-Joseph
– Conseils de nos libraires spécialisés
– Présentations sur des thèmes ou des genres précis chez nous ou chez vous!

Institutions Hors-Québec

– Rabais de 15 % sur la plupart des livres
– Livraison rapide
– Service bilingue

Pour information.

  • Service aux particuliers

– Service-conseil personnalisé
– Commandes de livres et commandes européennes
– Recherches bibliographiques avancées
– Compte de fidélité

  • Commandes Internet

– Commandes en ligne de livres papier et numériques sur pantoute.leslibraires.ca

  • Événements littéraires

La Librairie croit que son rôle de diffuseur culturel auprès de la population est important. C’est pourquoi elle organise régulièrement des événements littéraires tels que des lancements de livres, des séances de signature et des causeries.

Pour information.

Inscrivez-vous à notre infolettre

Menu Rechercher
MamboMambo