20Juil
Christian Vachon
Essais

Indispensables abeilles

« Le monde pourrait se débrouiller sans nous, mais il ne pourrait rien faire sans les abeilles » – Noah Hanson

C’est immanquable, plus on en connait sur les abeilles, plus on les apprécie.   Le stoïque Sherlock Holmes, lui-même, se fait envoûter, quittant, dans Son dernier coup d’archet, sa carrière de détective pour consacrer le reste de sa vie à un univers plus palpitant : «J’ai surveillé le petit monde des abeilles avec autant d’intensité qu’à Londres je surveillais le monde du crime ».

 

Vous souhaitez une nouvelle preuve du pouvoir ensorcelant de ces insectes ?  Lisez cette nouveauté printanière de l’éditeur Buchet  Chastel  Abeilles : la dernière danse ?  Histoire, vie et destin,  un bouquin plein de surprises de Thor Hanson (une traduction de Buzz, The Nature and Necessity of Bees), vous aussi vous aurez la piqûre.

Le titre est sans équivoque :  les abeilles ont la vie dure depuis quelques années.  Nous connaissons, toutefois, beaucoup mieux la situation dramatique dans laquelle ces bibittes charmantes se trouvent que les insectes eux-mêmes.  L’auteur, Thor Hanson, n’en fait pas cachettes :  «Les abeilles aujourd’hui ont évidemment besoin de notre aide mais aussi de notre curiosité.  Le simple fait d’explorer l’histoire et la biologie de ces créatures essentielles peut transformer le premier venu en enthousiaste convaincu, c’est le but de ce livre ».  Et son plan fonctionne à merveille.

Le biologiste et vulgarisateur populaire (son titre précédent, Le triomphe des graines, a semé une récolte d’admirateurs) est écrivain dans l’âme, sachant mêler adéquatement anecdotes vivantes et informations éclairantes.

Il va sur le terrain, part en Arizona, ou en Oregon, à la rencontre  de ces gens passant leur vie à percer les secrets des abeilles maçonnes, charpentières, ou des sables, ces multitudes d’abeilles sauvages (plus de 20 000 espèces) restées dans l’ombre, injustement, de leur unique cousine célèbre, l’abeille domestique mellifère.   En solitaire, ou en groupe (les abeilles ont développé un spectre fort large de comportements sociaux), elles effectuent, elles aussi, cet inlassable et indispensable travail de pollinisation, un travail qui, imaginez-le, ne fut pas compris, ni encore moins apprécié, avant le XVIIIe siècle.  Longtemps, la notion avant-gardiste de reproduction sexuée entre les plantes fut considérée absurde, ou obscène, voire les deux.

Hanson, et les nombreux chercheurs qu’il côtoie, nous transporte, ainsi, dans un voyage qui débute il y a une centaine de millions d’années, alors qu’une guêpe décide de devenir végétarienne, préférant, la paresseuse, pour nourrir les larves, emmagasiner, avec son derrière, le nectar des fleurs (des proies faciles qui ne bougent pas), au lieu de courir après les mouches.

Des millions d’années plus tard, cette histoire des abeilles  finit par se mêler à la notre, alors que les primates que nous étions découvrent le miel.  Nous en devenons friands.  Notre vie explose.  Il n’y a pas de plus puissante nourriture pour le cerveau que le glucose contenu dans ce merveilleux produit doré.

L’homme domestique l’abeille avant le cheval.  L’homme s’adonne à l’apiculture presqu’au même moment que l’agriculture.  Les ruches, aux multiples usages,  sont au cœur des civilisations.   Elles produisent cette cire qui (grâce aux chandelles) nous éclaire la nuit, qui (grâce aux tablettes) nous permet d’écrire.

Et surtout, surtout, l’abeille nourrit l’homme.  Plus de 30% de la production agricole mondiale provient de plantes qui dépendent des abeilles ou autres pollinisateurs.  Presque n’importe quel repas peut être déconstruit, et examiné, à l’aune de l’influence des abeilles.

Qui va se charger de ce travail de butinage si elles ne sont plus là ?   Le vent ?  Des millions et des millions de travailleurs agricoles ?   Un travail humain intolérable économiquement.

L’hécatombe nord-américaine de l’automne 2006 a sonné l’alarme.  On enquête.  On découvre alors que les abeilles souffrent de quelque chose de plus large que le seul syndrome d’effondrement.   On parle, en fait, de quatre causes, des quatre « P » :  « P » pour parasites ;  «P » pour problèmes d’alimentation (pas assez de ressources en fleurs) ; « P » pour pesticides ;  et le dernier « P », le plus menaçant, « P » pour pathogènes (les virus bactériens), les abeilles sont gravement malades.

Ça s’améliore ?   Non, ça s’aggrave.  Au quatre « P », s’ajoute le « N » (les sites de nidification qui se raréfient), le «I » des espèces invasives, et le double « C » des changements climatiques.

Décourageant ?  « Ne baissons pas les bras » nous exhorte, tout de même, Thor Hanson, citant, en exemple, ce fermier californien qui tente de ramener les abeilles sur son ranch.   Il le fait d’une façon idéal, créant un habitat (des paysages fleuris) permettant aux abeilles natives de prospérer, évitant ainsi le déplacement de ruches de pollinisation sur de longues distances ( et court-circuitant les pathogènes qui voyagent avec elles).

Multiplions les jardins, plutôt que les terrains de golf (des déserts pour les abeilles), c’est la meilleure façon de réparer notre gâchis.

–  Abeilles : la dernière danse ?  Histoire, vie et destin.  Thor Hanson, Buchet Chastel, coll.  « La verte ».

Fermer

Service aux
institutions

T 418 692-1175, poste 2 F 418 692-1021 Courriel

Commandes
internet

Courriel

Événements littéraires,
publicité, dons et commandites

Courriel

Vieux-Québec

  • 1100, rue Saint-Jean
  • Québec (QC) Canada
  • G1R 1S5
T 418 694-9748 F 418 694-0209 Courriel

Heures d'ouverture

De janvier à mars

9 h 30 à 19 h du dimanche au mercredi
9 h 30 à 21 h du jeudi au samedi

D'avril à octobre

9 h 30 à 22 h tous les jours

Novembre et décembre

9 h 30 à 21 h du dimanche au mercredi
9 h 30 à 22 h du jeudi au samedi

Saint-Roch

  • 286, rue Saint-Joseph Est
  • Québec (QC) Canada
  • G1K 3A9
T 418 692-1175 F 418 692-1021 Courriel

Heures d'ouverture

Horaires habituels

9 h 30 à 18 h du samedi au mercredi
9 h 30 à 21 h du jeudi au vendredi

Juillet et août

9 h 30 à 19 h du dimanche au mercredi
9 h 30 à 21 h du jeudi au samedi

Décembre

9 h 30 à 18 h du dimanche au mardi
9 h 30 à 21 h du mercredi au samedi

Loretteville

  • 10885, Boulevard de l'Ormière
  • Québec (QC) Canada
  • G2B 3L5
Courriel

Heures d'ouverture

Horaires

Lundi: 10h-22h

Mardi: 12h-22h

Mercredi: 12h-22h

Jeudi: 10h-22h

Vendredi: 10h-22h

Samedi: 10h-22h

Dimanche: 11h-19h

À propos

Fondée en 1972, la Librairie Pantoute, dont les deux succursales sont agréées, compte, au total, plus de 50000 titres en inventaire.  Elle est membre de l’Association des librairies du Québec (ALQ) et du regroupement des Librairies indépendantes du Québec (LIQ).

En 2012, elle célébre ses 40 ans d’existence. En 2014, la Librairie et Le Studio P deviennent la propriété de leurs employés qui se sont regroupés sous forme d’une corporation et d’une coopérative. La Librairie compte une trentaine d’employés.

Services

  • Service aux institutions

La Librairie Pantoute offre un service personnalisé, courtois, efficace et rapide aux institutions publiques et privées.

Service de commandes

– Suivi rigoureux de vos commandes et de votre budget
– Commandes spéciales (Europe et États-Unis)
– Réservations automatiques de séries BD
– Commandes en ligne de livres papier et numériques
– Livraison rapide et gratuite dans la région de la Capitale Nationale (des frais sont à prévoir pour le reste du Québec)

Service de recherches

– Recherches bibliographiques avancées
– Suggestions d’ouvrages selon vos besoins
– Envois de livres en consignation

Visites en librairie

– Nous vous accueillons en librairie ou dans notre salle de montre de la succursale Saint-Joseph
– Conseils de nos libraires spécialisés
– Présentations sur des thèmes ou des genres précis chez nous ou chez vous!

Institutions Hors-Québec

– Rabais de 15 % sur la plupart des livres
– Livraison rapide
– Service bilingue

Pour information.

  • Service aux particuliers

– Service-conseil personnalisé
– Commandes de livres et commandes européennes
– Recherches bibliographiques avancées
– Compte de fidélité

  • Commandes Internet

– Commandes en ligne de livres papier et numériques sur pantoute.leslibraires.ca

  • Événements littéraires

La Librairie croit que son rôle de diffuseur culturel auprès de la population est important. C’est pourquoi elle organise régulièrement des événements littéraires tels que des lancements de livres, des séances de signature et des causeries.

Pour information.

Inscrivez-vous à notre infolettre

Menu Rechercher
MamboMambo