Jeunesse

Hiro, hiver et guimauves

Hiro, hiver et guimauves

Vicky Sanfacon - 14 février 2021

Un album comme un nuage sucré voguant sur une tasse de chocolat chaud.

Hiro est une oursonne curieuse. Alors que toute sa famille se blottie sous les couvertures pour y roupiller durant de longs mois, elle décide de faire un petit tour de reconnaissance. Hiro n’est pas du genre à désobéir mais son petit cœur d’ursidé, tout palpitant d’aventures, l’empêche de se reposer. C’est pourquoi elle dépose un petit pot de miel dans son sac, quelques crayons, un carnet et une brosse à dent. Et Hop! Elle est fin prête à ouvrir la porte et à faire la connaissance de ce monsieur Hiver dont on lui a tant vanté la beauté.  Se déroule devant elle un tapis blanc et doux. De minuscules confettis lui tombent sur le museau et une infinité de cristaux irisent son pelage. Hiro s’émerveille et avance tout doucement dans le silence feutré de ses pattes dans la neige lorsqu’une odeur vient chatouiller son museau. Un parfum chaud de bois crépitant et les effluves gourmandes et sucrées de guimauves grillées. Hiro s’élance, les yeux en étoile et la panse gargouillante. Mais le corps massif de l’ourse fait fuir les enfants réunis autour du feu de joie. Tous, sauf un. Un petit garçon nommé Émile qui, tout aussi curieux que l’oursonne, dépassera sa peur de l’autre pour aller à la rencontre d’Hiro.

Cet album des éditions Monsieur Ed est une ode à ce qui nous rassemble au-delà des différences. Ce que nous rappelle Marine Schneider est qu’une rencontre nécessite bien souvent un pas dans la direction de l’autre, une main tendue ou encore une expérience partagée ( comme celle de griller des guimauves au coin du feu). Cette barrière franchie, le plus difficile est derrière soi. Ne reste plus qu’à amorcer une discussion pour se raconter. Et peut-être même arriver à la conclusion qu’être Émile ou être Hiro, ce n’est pas si différent que ça finalement.

Pour accompagner ce lumineux message, le travail d’illustration de Marine Schneider se fait doux et enveloppant. La neige blanche se teinte de lilas. Les flammes roses et orangées se font chaleureuses. Il y a un je-ne-sais-quoi de zen qui émane des illustrations fortement marquées par l’influence japonaise.

Hiro, hiver et guimauves est un magnifique conte hivernal ( mais pas que), un brin philosophique. Un album comme un cocon douillet dans lequel on a envie de se blottir encore et encore.

Jeunesse

Hiro, hiver et guimauves

Marine Schneider - Monsieur Ed

Hiro, hiver et guimauves nous plonge dans l'exaltation de la découverte, nous parle du fait de se savoir différent et du plaisir de bâtir une amitié toute neuve!

Vicky Sanfacon craque pour ce livre

Acheter

Retrouvez toutes nos références

Notre catalogue complet